La facilité d’assistance technique du Fonds (ALCBF TAF) a été établie pour fournir un pool de ressources afin d’assurer que les transactions bancables arrivent sur le marché et que les incitations appropriées sont en place pour les émetteurs, les investisseurs, et les intermédiaires.

Les services spécifiques aux transactions qui peut être financés par la Facilité d’Assistance Technique (FAT) se composent du soutien juridique, des conseils financiers et des notations de crédit pour les nouveaux émetteurs. Le financement de la FAT peut aussi couvrir les coûts des transactions spécifiques, tels que des …… . En prenant en charge ces coûts initiaux, la FAT tente de faciliter l’accès aux marchés d’obligations en monnaie locale, et de le rendre moins coûteux.

La FAT aidera également les émetteurs à améliorer leurs capacités de gestions financières, leur rapport et gouvernance en vue de l’émission. Cela augmentera la capacité des institutions financières et des sociétés d’accéder le marché de manière durable.

Exemples du soutien de la FAT

SMART Certification

Le ALCB Fund soutient la campagne SMART pour le prêt responsable. Devenir certifié SMART prouve qu’une institution financière mets en pratique les sept « principes de protection des clients » (CPP) et aide les régulateurs, les investisseurs, et les donateurs à distinguer les institutions financières qui voit leurs clients comme la priorité.

Une fois certifiée, une institution est reconnue pour l’implémentation des normes de soin adéquates est en train de devenir un chef de file de l’industrie reconnu à l’échelle internationale. Les institutions certifiées peuvent annoncer qu’elles sont certifiées est seront cotées sur le site de la Campagne SMART. En mars 2015, Bayport Botswana est devenu la première organisation africaine à recevoir la certification SMART.

La ALCBF FAT a mis en place un processus pour l’approbation de la certification SMART. Cela peut avoir lieu dans une période définie après le Fonds a investi dans l’obligation. Les fournisseurs certifiés SMART actifs dans les marchés ciblés par le Fonds sont encouragés à contacter le gestionnaire du fonds pour plus d’information.

Notation de Crédit

Une caractéristique des marchés obligataires africains en monnaie locale est le manque d’analyse détaillé du crédit. Les acheteurs des obligations se concentrent principalement sur la reconnaissance du nom, alors que les agents de placement ne commercialisent peut-être pas correctement le dossier de crédit des émetteurs auprès des investisseurs (ils considèrent plutôt que leur rôle consiste uniquement à connecter les émetteurs aux investisseurs).

Les cotes de crédit peuvent aussi aider les parties prenantes locales à mettre en place une « culture de crédit » dans le marché. Une transaction qui est accompagnée d’un rapport de notation a été soigneusement examinée y compris une comparaison avec les comparateurs. Les rapports de notation sont largement diffusés sur le marché entre des contreparties différentes. Les rapports de notation sont conçus pour aider les investisseurs à comprendre les structures nouvelles et innovantes et les secteurs inconnus

Le ALCBF FAT a mis en place un processus pour l’approbation des notations de crédit. Cela a pour but de garantir que les agences de notation sont mobilisées et que leurs missions sont réalisées en temps voulu, conforme au calendrier d’émission des obligations. Les agences de notations actives sur les marchés cibles sont invitées à contacter le gestionnaire du fonds pour plus d’informations.

Structure

Le ALCBF FAT est régi par un comité FAT qui est responsable d’approbation des décaissements et de la supervision des missions. Le gestionnaire de la FAT, LHGP Asset Management, est responsable de la présentation des missions de l’assistance technique à la FAT, de la présentation des propositions au Comité de la Facilité de l’Assistance Technique (CFAT) et de la supervision de la mise en place.

Pour garantir la transparence, l’intégrité, et la qualité, la ALCBF FAT a des directives approuvées établies avec les procédures d’achat, d’évaluation et de passation de marchés normalisées. Des procédures spécifiques sont en place pour les activités d’assistance techniques préapprouvées, telles que la certification SMART et les notations de crédit.